Cocotte minute

Cocotte minute, autocuiseur, marmite ou casserole à pression pour nos amis belges, il existe bien des façons de la nommer ! Plusieurs dénominations pour une multitude de possibilités et un atout santé indéniable.
Je vous explique : La cocotte minute permet de cuire les aliments sous haute pression et accélère leur cuisson. Le temps de cuisson étant réduit et précisément minuté en fonction des catégories d’aliments que vous souhaitez déguster, vous pouvez les consommer en conservant tous leurs bienfaits. Véritable atout en cuisine, une fois que vous aurez essayé une cocotte minute vous ne pourrez plus vous en passer ! Toute la famille a été séduite.

Ma cocotte minute, atout charme de la cuisinière du 21ème siècle

Afin de pouvoir se décider sur le type de cocotte minute utiliser, encore faut-il comprendre précisément son mécanisme. Je vous rassure, pas besoin d’un diplôme du M.I.T pour dompter la bête !

Mais tout d’abord commençons par un peu d’histoire :

Le premier ancêtre direct de la cocotte minute ou de l’autocuiseur a vu le jour vers la fin du XVIIème siècle lorsqu’un certain Denis Papin inventa une marmite à paroi épaisse en fer qu’il équipa d’une soupape de sécurité sur un couvercle à pression. A l’époque, la marmite était appelée le digesteur parce qu’elle visait surtout à cuire les aliments plus durs et à les rendre facile à digérer.

Puis, au milieu du XXème siècle, la marque SEB entre en jeu avec un modèle amélioré du « digesteur » fait d’aluminium qu’elle baptisera cocotte minute seb. Notons que le terme usuel de « cocotte minute » est en réalité une marque déposée, propriété de la société SEB. Par ailleurs, dans les années 50, Georges Lavergne (ancien président du Concours Lépine) élaborera un autocuiseur avec une capacité d’environ 300 litres qui sera acheté par la marine française.

Depuis lors, la marque Seb n’a eu de cesse d’améliorer ses offres. On se souvient notamment de la Super-Cocotte SEB en aluminium présente sur le marché en 1953 qui a connu un rapide succès. Les modèles en inox ont vu le jour dans les années 80. Les autocuiseurs de la marque ont rapidement gagné en renommé. De nouveaux modèles plus élaborés les uns que les autres ont alors été présentés au public : autocuiseur à soupape silencieuse, cuisson à étage, ouverture et fermeture de la cocotte à une seule main, poignées rabattables, programmes de préservation des vitamines et saveurs… Elégantes, robustes et fiables, les cocottes minutes SEB font partie des meilleurs modèles présents sur le marché. Vous trouverez ici la liste des cocottes minutes SEB.

Le principe de fonctionnement de votre cocotte minute :

La cocotte minute est dotée d’une cuve spéciale, de paniers (souples ou rigides) qui permettent de déposer les aliments sans qu’ils soient en contact avec l’eau et d’un couvercle à fermeture hermétique.cocotte minute Tefal

Le principe de l’autocuiseur est basé à la fois sur la température de l’eau et la pression de la vapeur. L’eau chauffe naturellement quand la température augmente mais à 100°C, elle bout et se transforme progressivement en vapeur. C’est à ce moment précis que votre cocotte minute va user de tous ses charmes. L’autocuiseur va contenir ce gaz pour augmenter la pression à l’intérieur de la cuve. Cette technique permet de maintenir l’eau à l’état liquide tout en augmentant sa température qui dépasse alors les 100°C de son ébullition.

A un certain niveau de pression, les risques d’explosion existent et c’est là qu’intervient la soupape de sécurité qui « détend » le contenu de la cocotte. Mais si vous en avez déjà entendu parler ! Il s’agit du fameux « bitouniou », ou du « machin » qui tournicote, chuinte ou chuchote pour signaler la mise sous pression. Aujourd’hui elle est directement intégrée dans les couvercles pour le plus grand intérêt des ménages (« Chéri ! Où as-tu encore rangé le truc de la cocotte !! »).

Ce principe permet à cette marmite particulière de cuire en des temps record les aliments, même les plus durs, et de préserver tout leur intérêt bien-être et santé.

Enfin, n’oubliez pas de lire le manuel d’utilisation de votre cocotte ! Je vous comprends c’est fastidieux, mais chaque cocotte à son atout vapeur alors pourquoi s’en priver. Vous trouverez de véritables petites perles et notamment les temps de cuisson pour chaque aliments (pommes de terre, chou-fleur, artichauts, carottes…).

Comment choisir la meilleure cocotte minute ?

Les modèles de cocotte minute pas cher ne manquent pas. Cependant, le choix d’un autocuiseur ne doit pas se faire à la légère! En effet, l’achat d’une cocotte minute s’inscrit dans la durée. Afin d’être pleinement satisfait de votre investissement, il est nécessaire de se poser les bonnes questions.

Tout d’abord, quelle capacité avez-vous besoin ? Quelle utilisation allez vous faire de votre autocuiseur : souhaitez-vous cuisiner uniquement pour votre petite famille, ou comptez-vous utiliser une cocotte plus volumineuse pour concocter des recettes avec des quantités plus importantes ?

Autre, point important : la sécurité. Une cocotte minute est une bombe en sommeil. Il est nécessaire de respecter les consignes de sécurité et d’entretien du constructeur afin d’éviter tout risque d’explosion et de surpression. Ainsi, il vaut mieux opter pour les modèles reconnus préconisant la sécurité avant tout : couvercle sécurisé avec un système de verrouillage automatique quand la marmite est sous pression, poignées rabattables et isolants thermiques.

Ensuite, le confort d’utilisation est un élément essentiel dans le choix d’un autocuiseur. Il existe aujourd’hui de nombreux modèles à soupape silencieuse et compatibles en tout ou partie avec le lave-vaisselle. De même, il faut aussi tenir compte des accessoires livrés avec la cocotte minute qui peuvent se révéler très utiles (panier vapeur, pots en silicone pour la cuisson des yaourts, livret de recette…). L’indispensable est le panier qui permet de réaliser la cuisson à la vapeur.

Enfin, les bienfaits de la cuisson à la cocotte minute sont indéniables. Grâce à sa cuisson sous pression, les aliments sont cuits rapidement et conservent leurs vitamines et oligo-éléments indispensables à notre santé. Aussi, les autocuiseurs présents sur le marché proposent de nombreux modèles innovant.